Parcours ENJEUFOR (Enfance - Jeunesse - Formation)

Ce master s’adresse aux étudiants et professionnels exerçant ou se destinant à exercer dans la recherche et/ou dans les différents champs de pratiques de l’éducation, de l’enseignement, du travail social et du soin :
– professeur des écoles, conseiller principal d’éducation, assistant éducatif, conseiller pédagogique, responsable des ressources documentaires, formateur d’adultes, responsable de dispositifs ou de structures de formation ;
– enseignant spécialisé, psychologue de l’Éducation nationale, accompagnant éducatif et social ;
– travailleur social (éducateur spécialisé, éducateur de jeunes enfants, assistant de service social, conseiller en économie sociale et familiale, moniteur éducateur, technicien de l’intervention sociale et familiale) ;
– cadre de santé, psychologue et autres métiers de la relation et du soin.

Ce master propose une formation innovante, interdisciplinaire et ouverte sur les pratiques professionnelles. Les enseignements reposent sur une analyse des questions éducatives contemporaines liées à l’enfance et à la jeunesse, ainsi que sur une réflexion concernant les métiers de la formation, de l’encadrement et de l’accompagnement dans le contexte des remaniements sociaux, institutionnels et subjectifs actuels.
Parmi les compétences transversales visées :Retour ligne automatique
– Savoir utiliser les outils de la recherche en sciences humaines et sociales et restituer des résultats.
– Savoir analyser les pratiques professionnelles, les partenariats et penser des dispositifs innovants.
– Savoir appréhender la question de l’altérité dans les métiers du lien et développer les pratiques inclusives.

La particularité de ce master est de décloisonner des secteurs éducatifs et d’expertise de l’enfance souvent séparés durant les formations, alors que les différents professionnels qui en sont issus sont de plus en plus appelés à se rencontrer sur le terrain et à collaborer.
La pédagogie mise en œuvre s’appuie sur une approche transdisciplinaire des concepts, des objets, des questions et des acteurs. Les enseignants-chercheurs et les intervenants de ce master sont inscrits dans une diversité de champs disciplinaires et professionnels tels que sciences de l’éducation, histoire, psychanalyse, sociologie, philosophie, études de genre, approches clinique et institutionnelle.
Le cadre de formation offre aux participants de chaque promotion la possibilité de penser ensemble leurs questions de recherche et de terrain transversalement aux différents domaines d’intervention (établissements d’enseignement, structures d’insertion, éducation spécialisée, animation socio-éducative, action sociale, soin, action éducative thérapeutique, etc.).
Les enseignements se font en présentiel sous forme de cours – avec possibilités de regroupement – et de journées d’étude. La note de recherche (M1) et le mémoire (M2) font l’objet à la fois d’un encadrement individuel et d’un tutorat collectif. Pour permettre de concilier au mieux études et vie professionnelle, les enseignements sont susceptibles d’être regroupés sur des périodes dites intensives (3 à 4 jours consécutifs), ou encore sur une journée complète en semaine ainsi que certains samedis

M1 : accès autorisé en cas d’obtention d’une licence (soit 180 ECTS) dans un champ compatible avec celui du diplôme de master ou dans le même domaine et en fonction des capacités d’accueil fixées. Licences compatibles : licences en sciences humaines et sociales obtenues notamment en sciences de l’éducation, sociologie, psychologie, anthropologie, histoire, philosophie, information communication.

M2 : accès autorisé pour les titulaires d’une maîtrise ou des 60 premiers ECTS d’un M1 compatible. Maîtrise ou M1 compatibles : en sciences humaines et sociales dans les disciplines mentionnées ci-dessus. Les candidats ne répondant pas aux conditions ci-dessus et les étudiants étrangers, peuvent accéder :

par validation des acquis professionnels et personnels (VAPP - décret de 1985) ;
par validation des acquis de l’expérience (VAE - articles L. 613-3 et s. du Code de l’Éducation) ;
par validation (équivalence) des études supérieures hors sciences humaines et sociales ;
par validation (équivalence) d’études supérieures accomplies à l’étranger.

Un dossier de candidature est alors examiné par les conseils des parcours du Master. Tout candidat doit produire un projet de recherche, et/ou un projet de professionnalisation, qui servira de base à son admission, suivi d’un entretien éventuel.

Nombre de places - M1 : M2 :

 

Le parcours ENJEUFOR comprend deux spécialisations : « Enfance-Jeunesse » et « Former-Encadrer ». Certains cours sont mutualisés entre M1 (Semestres 1 & 2) et M2 (Semestres 3 & 4) ou entre spécialisations.

Pour plus de précisions sur les contenus des enseignements, le calendrier et les mutualisations, consulter la brochure du parcours ENJEUFOR.

SEMESTRE 1
• UE 1 : Approches thématiques de l’éducation et de la formation [3 EC de 39 h]
• UE 2 : Méthodologie de la recherche en éducation et formation [1 EC de 30 h + 1 EC de 21 h]

SEMESTRE 2
• UE 3 : Regards croisés (en France et à l’international) [2 EC de 21 h]
• UE 4 : Enseignements de découverte, Stage et Note de recherche [1 EC de 39 h + 50 h de stage]

SEMESTRE 3
• UE 1 : Approches thématiques de l’éducation et de la formation [3 EC de 39 h]
• UE 2 : Méthodologie de la recherche en éducation et formation [1 EC de 30 h + 1 EC de 21 h]

SEMESTRE 4
• UE 3 : Regards croisés (en France et à l’international) [1 EC de 21 h]
Atelier collectif sur le mémoire [1 EC de 21 h]

• UE 4 : Enseignements de découverte, Stage et Mémoire [1 EC de 39 h + 150 h de stage]